Depuis la pandémie du Covid-19, travailler à distance est devenu une réalité quotidienne pour de nombreux travailleurs. L’association Remote Work Association a mené une étude approfondie1 sur les professionnels du monde entier afin d’observer leurs habitudes avant, pendant, et après la pandémie. Les cinq leçons dont il est question ici vont aider les entreprises et les services informatiques à préparer le futur du travail à distance.

  • Le travail à distance, un phénomène qui va durer

Pendant la pandémie, 56% des travailleurs étaient à domicile, avant cette période, seulement 18% d’entre eux travaillaient chez eux. La perception du travail à distance a donc énormément évolué depuis le Covid et de nombreux changements vont entrer en vigueur. Les équipes de direction devront repenser les espaces avec des salles de réunions plus petites, et bien équipées pour les visioconférences. Il faudra également investir dans des technologies qui permettront de basculer facilement entre le bureau et le domicile pour les travailleurs. Etant donné que les salariés à domicile utilisent leur réseau Wi-Fi et un équipement portable parfois personnel, la sécurité des données et des dispositifs devra aussi devenir une priorité pour les entreprises.

  • Le travail à distance est productif, lui aussi

Malgré ce que de nombreuses personnes pouvaient penser, la pandémie a prouvé que les travailleurs n’étaient pas moins productifs lorsqu’ils étaient chez eux. Aujourd’hui, 81% des employés se pensent capables d’accomplir leur travail efficacement à domicile. Pour garder cette efficacité, mettre en place des outils afin que chacun reste productif où qu’il soit. La culture de l’entreprise doit être maintenue, grâce à des réunions moins formelles, pour garder un lien entre les travailleurs. Les employés de bureaux se doivent d’être également équipés, pour pouvoir communiquer agréablement avec les travailleurs à domicile. En équipant les salariés des casques Logitech Zone Wireless, l’entreprise est assurée d’avoir une bonne productivité de ses équipes.

  • Le travail à distance peut encore s’améliorer

De nombreux problèmes peuvent perturber les travailleurs lorsqu’ils sont à domicile : les bruits distrayants, les problèmes techniques, les soucis ergonomiques… Afin d’optimiser le confort et la qualité du travail, les équipes de direction doivent s’assurer que les collaborateurs à distance aient accès aux informations et aux ressources dont ils ont besoin pour travailler dans des conditions optimales. L’homogénéisation de la configuration du travail à distance permettra une utilisation simple et efficace des outils. Les webcams doivent être de bonne qualité, ainsi que les casques, pour une bonne visibilité et une bonne compréhension lors des réunions, à l’instar de Brio.

1Etude « COVID-19 Impact on Corporate WFH Research Report » réalisée en 2020 par l’association Remote Work Association

  • La vidéo gagne en popularité

Avant la pandémie, seulement 4% des réunions se déroulaient intégralement en vidéo, contre 60% aujourd’hui. Avec ce gain de popularité, il est important pour les entreprises d’adopter des changements positifs pour s’assurer que les réunions susceptibles de profiter de la collaboration vidéo soient effectuées en visioconférence. Il faut également se préparer à une certaine explosion de la demande de réunions vidéo, en ajustant les budgets pour les équipements et en mettant en place des outils de gestion des dispositifs à distance, comme Logitech Sync.

  • Le protocole vidéo n’est pas encore parfait

Entre les problèmes d’éclairage, de diaphonie, ou d’apparition d’animal sur la caméra… la visioconférence peut entrainer un lot de défis, et les vies professionnelles et personnelles peuvent se croiser par accident lorsqu’on l’on travaille à domicile, notamment avec des enfants. Il est donc important de définir un ensemble de pratiques à suivre lors des réunions, de les partager avec toute l’entreprise, et d’encourager les employés à les consulter régulièrement. Si quelques incidents se produisent tout de même occasionnellement, l’entreprise se doit de créer une culture empathique pour gérer ces petits problèmes plus facilement. Les équipes qui ne maîtrisent pas encore la visioconférence devront être formées afin de pouvoir s’adapter correctement à cette nouvelle ère.

Le travail a changé à tout jamais. Nous ne reviendrons pas à notre mode opératoire d’avant la pandémie. Les sociétés qui acceptent cette transformation remarqueront qu’avec de la préparation, des formations, les bons outils et un peu de patience, leurs employés pourront mieux travailler ensemble, où qu’ils soient.

Pour en savoir plus sur les outils de travail à distance de Logitech, consultez notre site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.