La crise sanitaire de la Covid-19 a accéléré une tendance de fond : l’adoption massive de la visioconférence pour les réunions. Entre collaborateurs en télétravail, inter-sites ou inter-entreprises, les réunions se font de plus en plus à distance. Les entreprises doivent donc s’adapter à cette nouvelle organisation du travail avec des bénéfices majeurs.

Les réunions à distance impliquent une réduction des voyages d’affaires

Les voyages d’affaires ne disparaîtront pas : la signature d’un contrat, des discussions stratégiques importantes ou tout simplement le ressenti qui découle d’une rencontre en personne continueront de nécessiter un déplacement. En effet, en se basant sur un sondage réalisé auprès de 548 voyageurs d’affaires français, la Chaire Pégase de l’Université de Montpellier estime que seulement 40% des voyages d’affaires seront, à terme, remplacés par une visioconférence* ; moins de la moitié, donc, mais un nombre assez conséquent pour que les entreprises puissent intégrer ce changement dans leur stratégie de développement.

D’autant plus que les voyages d’affaires ont un poids conséquent au sein des frais de fonctionnement des entreprises : 34 milliards d’euros pour les seules entreprises françaises d’après Statista**. Autant de possibles économies qui permettraient de débloquer des fonds pour d’autres projets.

La visioconférence, un allié pour les entreprises

L’évolution des modes de communication pousse les entreprises à revoir leurs habitudes en termes de déplacements et de voyages d’affaires. La majorité des réunions de visu ont été remplacées par la visioconférence, les déplacements les moins utiles des collaborateurs ont été supprimés, permettant aux entreprises de réaliser des économies.

En effet, la visioconférence offre des avantages non négligeables pour les entreprises, par exemple, un collaborateur en déplacement sera mobilisé une demi-journée voire une journée entière (et même parfois plus longtemps) pour une réunion de quelques heures seulement, sans compter le stress et la fatigue du voyage, le temps passé pour l’organisation du déplacement ou encore le temps d’établissement et de traitement de la note de frais. Par ailleurs, grâce aux réunions à distances, les collaborateurs sont plus rapidement opérationnels et moins stressés par le travail en retard accumulé lors des déplacements.

Investir dans un équipement de visioconférence est donc favorable pour les entreprises. Un bon équipement permet aux salariés de bien suivre la réunion et d’avoir un rendu de qualité. Logitech décline sa gamme Rally Bar, équipement de visioconférence tout-en-un intégrant caméra, microphone et enceintes, en une version Mini, idéale pour les plus petites salles de réunion. Et, inversement, les équipements peuvent être complétés par des microphones ou enceintes supplémentaires, ainsi que des contrôleurs dédiés, pour les plus grandes salles.

* Chaire Pégase, « Voyages d’affaires et visioconférence : quel avenir pour le transport aérien ? »

** Statista, Dépenses dans le cadre d’un voyage d’affaires en France de 2010 à 2017, https://fr.statista.com/statistiques/488015/depenses-voyages-d-affaires-france/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.