La crise sanitaire a impacté l’organisation des entreprises, mais également l’ensemble des organes publics : l’impossibilité de se réunir en présentiel, pour des raisons de santé publique, peut mettre en péril le bon suivi de la gestion des services et la prise de décision. Une problématique qui concerne tout particulièrement les élus locaux, du Conseil municipal à la Région, dont les nombreuses décisions ont un impact direct et très rapide sur le quotidien des administrés.

Le gouvernement autorise en 2020 les visioconférences pour les collectivités territoriales

L’importance de garantir une continuité dans les décisions des collectivités territoriales a été très rapidement identifiée par l’exécutif qui, avec l’ordonnance n°2020-391 du 1er Avril 2020, instaure la possibilité d’organiser les réunions de délibération en visioconférence. L’article 6 de l’ordonnance susmentionnée précise : « dans les collectivités territoriales et leurs groupements, le maire ou le président peut décider que la réunion de l’organe délibérant se tient par visioconférence ou à défaut en audioconférence ».

Cette nouvelle possibilité donnée aux différents organes délibérants locaux nécessite toutefois un équipement adapté, et certaines collectivités, qui ont pu considérer auparavant qu’un système de visioconférence était superflu dans le cadre de leurs missions quotidiennes, doivent s’équiper.

C’est le cas de la mairie de Montauban, qui a décidé d’équiper ses salles de réunion avec le Package Logitech Barco. Un système tout-en-un Logitech Meetup a été choisi pour sa facilité de fonctionnement et sa compatibilité avec les logiciels de visioconférence, ainsi que pour ses microphones et haut-parleurs intégrés et pour son objectif grand angle 120° ultra HD 4K permettant la transmission d’une image claire et nette des participants. En association avec la solution ClickShare de Barco, la mairie de Montauban a ajouté une couche de simplicité grâce à la commande sans fil.

Clarté et simplicité pour se concentrer sur les décisions

De la même manière que le gouvernement français a eu à cœur de permettre une continuité dans les affaires courantes des collectivités en autorisant la visioconférence pour les diverses réunions de travail, ces dernières ont tout intérêt à opter pour des systèmes de visioconférence qui permettent la bonne tenue de ces moments forts de la vie démocratique.

Le système tout-en-un Logitech Meetup apparaît donc comme une solution idéale, qui peut en outre s’adapter en y ajoutant des éléments, comme des microphones supplémentaires pour les grandes salles de réunion. La clarté du son transmis, fondamentale dans les débats qui précèdent les prises de décision ou encore lors des différents votes, permettra le bon déroulement des réunions à distance.

Cette problématique de clarté se retrouve sans surprise chez les collaborateurs en télétravail qui pourront, de leur côté, être équipés de la webcam Logitech Brio 4K et du casque audio avec microphone intégré Logitech Zone pour qu’ils puissent suivre l’avancement des discussions et les arguments avancés, et que leurs prises de parole soient aussi claires qu’en présentiel.

Le partage de documents : la clé d’une visioconférence réussie

Il arrive régulièrement que les collectivités locales doivent faire appel à des personnes ou des entreprises, qui participent aussi aux discussions, en vue de répondre à un appel d’offres par exemple. Tous les collaborateurs doivent donc avoir en main l’ensemble des éléments pour prendre les décisions, notamment les présentations et les documents apportés par ces intervenants extérieurs.

Logitech a développé Swytch pour faciliter le partage de documents quel que soit l’équipement de vidéoconférence utilisé : l’intervenant extérieur branche simplement le connecteur Swytch sur son ordinateur portable pour pouvoir partager son écran, ses documents et sa présentation avec tous les participants de la visioconférence en cours. Et avec Logitech Tap, c’est un nouvel écran de contrôle tactile qui offre aux utilisateurs de nouvelles possibilités comme l’intégration du calendrier, la possibilité de rejoindre d’une simple pression la réunion, le partage de contenu instantané, l’affichage dynamique, l’automatisation de la pièce et le contrôle de l’environnement de la salle de réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.